CROQUES FAÇON BURGER

Parce qu'en cette période compliquée, on a aussi besoin de se faire plaisir et surtout, besoin de choses simples.. Ces croques façon burger sauront vous faire le plus grand bien wink. Ils ont plu à toute la famille pourtant Alix n'est pas très croques.. ce n'est pas faute d'essayer diverses variantes car on adore ça!! 

Voici d'ailleurs d'autres recettes de croques si cela vous intéresse ICI 

 

Propoints: 39PP pour la totalité soit 10PP par personne 

WW Vert ou Smartpoints: 43SP pour la totalité soit 11SP par personne

WW Bleu ou WW Liberté: 41SPL pour la totalité soit 11SPL par personne 

WW Violet: 41SPV pour la totalité soit 11SPV par personne 

Calories: 1469 kcal pour la totalité soit 367 kcal par personne 

Photos, textes et recettes non libres de droit ©

Photos, textes et recettes non libres de droit ©

Ingrédients pour 4 personnes: 

8 tranches de pain de mie ( grand format) 

4 tranches de bacon 

40g de cheddar râpé 

160g de viande hâchée 5% 

2 cc d'huile d'olive 

1 oignon ou 100g d'oignons surgelés 

110ml de lait écrémé 

1 oeuf  

3 cc de moutarde à l'ancienne 

Préparation: 

Commencer par faire revenir l'oignon émincé dans une cc d'huile d'olive. 

Ajouter la viande hachée, et faire revenir jusqu'à la cuisson désirée, puis saler, poivrer et ajouter 2cc de moutarde à l'ancienne et mélanger le tout, Réserver. 

Battre l'oeuf avec la dernière cc de moutarde à l'ancienne, ajouter le lait et bien mélanger. 

Prendre 4 tranches de pain, ajouter du mélange viande hachée/oignons, une tranche de bacon et du cheddar râpé. Fermer avec une deuxième tranche, tremper brièvement recto verso dans le mélange lait/oeuf. 

Dans une poêle, ajouter un cc d'huile d'olive et faire revenir les croques pendant 5 min à feu moyen sur chaque face. Je les ai cuits deux par deux. 

Déguster accompagné d'une salade. 

 

 

 

Photos, textes et recettes non libres de droit ©

Photos, textes et recettes non libres de droit ©

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article